alternance

alternance

alternance [ altɛrnɑ̃s ] n. f.
• 1830; de alternant
1Succession répétée, dans l'espace ou dans le temps, qui fait réapparaître tour à tour, dans un ordre régulier, les éléments d'une série. Alternance de bancs de sable et d'argile. L'alternance des saisons. « L'alternance d'un soleil toujours chaud avec des nuits toujours pures » (Loti). Alternance des cultures. alternat, assolement, rotation. Bot. Alternance de générations : succession des phases haploïde et diploïde du cycle d'une cellule de végétal à reproduction sexuée. — Formation en alternance, à l'école et en entreprise.
2Ling. Variation subie par un phonème ou un groupe de phonèmes dans un système morphologique donné. Alternance vocalique (ex. nous pouvons / ils peuvent). apophonie.
Littér. Succession alternée des rimes consonantiques et vocaliques.
3Phys. Demi-période d'un phénomène sinusoïdal.
4Succession au pouvoir de deux tendances politiques par le jeu du suffrage. Alternance démocratique.

alternance nom féminin Succession alternée et généralement régulière : Alternance des saisons. Agriculture Succession de diverses espèces végétales cultivées sur un même sol. Arboriculture Succession d'années de récoltes fruitières excessives et de récoltes insuffisantes, due principalement à une cause variétale et à des accidents bioclimatiques. Botanique Disposition propre aux feuilles alternes. Géologie Répétition plus ou moins régulière de deux ou plusieurs types de couches stratifiées de nature sédimentaire ou non. Horlogerie Déplacement d'un oscillateur, pendule par exemple, entre deux positions extrêmes et correspondant à la moitié de l'oscillation. Linguistique Variation subie par un phonème ou un groupe de phonèmes dans un système morphologique donné. Métrique Entrelacement régulier de rimes masculines et de rimes féminines. Physique Demi-période d'un phénomène alternatif. Politique Succession régulière au pouvoir de partis ou de coalitions de partis, dans le cadre des institutions existantes. (L'alternance est facilitée par l'existence du bipartisme et l'emploi d'un mode de scrutin majoritaire). Zoologie Dans le règne animal, fait, pour une génération sexuée, de succéder, à l'automne de chaque année, à une série de générations parthénogénétiques et d'engendrer des œufs capables de passer l'hiver. ● alternance (difficultés) nom fémininalternativealternance (expressions) nom féminin En alternance, alternativement, selon une succession régulière et alternée. Alternance des générations, cycle reproductif caractérisé par la succession œuf sporophyte spore gamétophyte œuf, aisément visible lorsque le sporophyte et le gamétophyte sont tous deux des plantes bien développées et différentes l'une de l'autre (mousses, hépatiques, fougères, nombreuses algues), mais le plus souvent masquée par l'extrême réduction du gamétophyte (plantes à graines). Alternances morbides, épisodes pathologiques patents, qui se succèdent ou alternent dans le temps, sans avoir entre eux de lien apparent, et qui ne sont cependant que l'expression d'un même désordre profond. ● alternance (synonymes) nom féminin Succession alternée et généralement régulière
Synonymes :
- périodicité

alternance
n. f. Action d'alterner; état de ce qui est alterné. Alternance des formes, des couleurs.
|| ELECTR Demi-période d'un courant alternatif.
|| AGRIC Alternance des cultures, leur rotation sur un même champ.
|| LING Alternance vocalique, consonantique: modification du vocalisme ou du consonantisme d'un radical dans certaines conditions (par ex., wolof fas, "nouer", fecci "dénouer").
|| POLIT Alternance démocratique: changement de gouvernement par voie légale.

⇒ALTERNANCE, subst. fém.
[Gén. constr. avec la prép. de] Action d'alterner; état de ce qui est alterné.
A.— Lang. cour.
1. [Dans le temps] Alternance des jours et des nuits, des saisons... :
1. Le jour où elle était abandonnée par son amant, c'était une tempête pour tous les plats; elle fourgonnait avec une telle vigueur dans le poêle que tout l'édifice tremblait. Ces alternances de bonne humeur et de furie désolaient son père. Quant à la mère, elle vivait indifférente...
J.-K. HUYSMANS, Les Sœurs Vatard, 1879, pp. 61-62.
2. Il n'avait plus compté ses jours parce qu'ils étaient tous pareils, confondus par la régularité des quarts, par l'alternance d'un soleil toujours chaud avec des nuits toujours pures.
P. LOTI, Mon frère Yves, 1883, p. 333.
3. Plus j'avance, plus j'observe, plus je me regarde vivre, moins je conçois qu'il soit possible de considérer l'histoire des peuples et l'histoire de l'esprit autrement que comme une série d'alternances tantôt rapides et tantôt précipitées...
É. FAURE, L'Esprit des formes, 1927, p. 18.
4. Hélas! l'alternative ne nous concède même pas l'alternance, je veux dire le rythme alternatif qui nous ferait revivre périodiquement le même présent tour à tour perdu et retrouvé : l'alternance, sans cesse éludée par un progrès irréversible, devient quelque chose comme une évolution en paliers.
V. JANKÉLÉVITCH, L'Alternative, Paris, Alcan, 1938, p. 50.
5. Je trouve agrément et plaisir dans l'alternance, plus que dans la continuité. Le perpétuel été des tropiques a ceci de fâcheux qu'il empêche le renouveau.
A. GIDE, Feuillets d'automne, 1949, p. 1086.
2. [Dans l'espace] :
6. ... sur sa poitrine [de la momie] descendaient deux autres colliers, dont les perles et les rosettes en or, lapis-lazuli et cornaline, formaient des alternances symétriques du goût le plus exquis.
T. GAUTIER, Le Roman de la momie, 1858, p. 188.
7. L'alternance, disons-nous, c'est là un des caractères du style roman. Les colonnes isolées y alternent fréquemment, dans les nefs, avec des piliers...
Ch. BLANC, Grammaire des arts du dessin, 1876, p. 273.
8. Les jardins réguliers aux belles ordonnances
Et que peuple le chœur des dieux de marbre blanc,
S'étendent, disposés correctement, mêlant
Pelouses et massifs en douces alternances...
H. DE RÉGNIER, Premiers poèmes, Apaisement, 1886, p. 72.
B.— Emplois techn.
1. AGRIC., FOREST. Succession régulière d'une plante ou d'une essence forestière à une autre sur un même sol.
2. BIOL. Alternance des générations. Cycle de reproduction comprenant une reproduction sexuée et une reproduction asexuée alternant régulièrement (fougères, mousses, algues; polypes-méduses, homoptères aphides). Synon. hétérogonie.
3. ÉLECTR. ,,Moitié de la période d'un phénomène sinusoïdal [alternatif]. Pendant une alternance deux électrodes soumises à une tension sinusoïdale conservent une polarité déterminée.`` (LAITIER 1969). Cf. courant alternatif.
Alternance d'éclairage. ,,Allumage et extinction successifs de telle ou telle partie, ou de la totalité de l'éclairage d'un motif lumineux publicitaire.`` (CHAM. 1969).
4. GÉOL. ,,Disposition qu'on observe dans les dépôts stratifiés, lorsque les différentes roches qui les composent forment des couches se succédant plusieurs fois entre elles sur une certaine épaisseur.`` (Nouv. Lar. ill.).
5. HORLOG. (chronométrie). ,,Temps qui s'écoule entre deux passages consécutifs d'un balancier par ses positions extrêmes. La période d'oscillation d'un balancier comprend deux alternances successives, c'est-à-dire le mouvement aller et retour du balancier.`` (GUYOT 1953).
6. LING. ,,Variation subie par un phonème ou groupe de phonèmes dans un système morphologique donné.`` (MAR. Lex. 1961). On distingue :
♦ L'alternance consonantique ou vocalique, suivant qu'elle porte sur les consonnes ou les voyelles.
♦ L'alternance thématique. ,,Celle qui aboutit à la constitution de thèmes différents dans l'intérieur d'un même paradigme, en particulier de formes faibles et de formes fortes soit dans la conjugaison, soit dans la déclinaison.`` (MAR. Lex. 1961).
7. MÉDECINE
a) Alternance du cœur. ,,Succession régulière, observée sur l'électrocardiogramme, de complexes ventriculaires d'amplitudes différentes.`` (GARNIER-DEL. 1961). Cf. pouls alternant.
b) Alternance morbide. ,,Alternance observée entre deux ou plusieurs affections différentes (surtout entre dermatoses et affections viscérales).`` (GARNIER-DEL. 1961).
8. VERSIF. Alternance des rimes Retour régulier des rimes masculines et féminines :
9. On peut, vous le savez, retrancher un vers dangereux sans même le remplacer. Le spectateur ne s'en aperçoit pas. L'alternance des rimes masculine et féminine lui échappe parfaitement. Telle est la barbarie.
V. HUGO, Correspondance, 1867, p. 37.
Rem. Synon. Alternation, subst. fém., vieilli; alternation d'un mouvement (BESCH. 1845, Lar. 19e-Lar. 20e), alternation d'une charge, d'un emploi, d'un service (BESCH. 1845). Alternement, subst. masc., rare. Action d'alterner, état d'alternance; cf. Ph. CHARLES (Lar. 19e, 1886) : ,,L'instrument poétique n'était point formé; il le dérouilla, enseigna aux poëtes l'alternement régulier des vers masculins et féminins.``; cf. aussi Ch. PÉGUY, Ève, 1913, p. 725.
Prononc. :[]. Synon. Alternation. Dernière transcription ds DG : àl-tèr-nà-syon.
Étymol. ET HIST.
I.— Alternance, 1830 d'apr. BL.-W.5; 1845 techn. [géol., etc.] (BESCH.); 1845 bot. (ibid.).
II.— Alternation, XIVe s. alternacion « succession alternée, changement » (RAOUL DE PRESLES, Cité de Dieu, 11, 7 [1531] ds QUEM. t. 1 1959 : alternacion ou succession de mouvement); av. 1461 alternation « id. » (LEFRANC, Champ. des Dam., Ars., f° 36d ds GDF. Compl. : Temporele alternation De condition). — 1611, COTGR.; repris au XVIIIe s.; 1767 mus. (J.-J. ROUSSEAU, Dict. de mus. Voix ds LITTRÉ : L'ondulation, quoi qu'en dise M. Dodart, ne consiste pas dans un balancement très léger du même son, mais dans l'alternation plus ou moins fréquente de deux sons très-voisins), qualifié de vieux par Trév. 1771; rare.
III.— Alternement, av. 1866, supra rem.
I, III dér. de alterner; suff. -ance et -ment1. Il empr. au lat. alternatio « mouvement alterné » (APULÉE, Mét., 10, 10 ds TLL s.v., 1752, 43 : pedes incertis alternationibus commovere), « succession alternée » (AUGUSTIN, Serm., 29, 1, ibid., 1752, 51 : alternatio noctis et diei).
STAT. — Fréq. abs. litt. : Alternance. 143. Alternation. 1. Alternement. 1.
BBG. — BAR 1960. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — BOISS.8. — CHABAT t. 1 1875. — CHAM. 1969. — DUP. 1961. — FOULQ.-ST-JEAN 1962. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — GUYOT 1953. — LAITIER 1969. — Lar. méd. 1970. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MAR. Lex. 1961 [1951]. — Méd. Biol. t. 1 1970. — MORIER 1961. — PLAIS.-CAILL. 1958. — SÉGUY 1967. — SIZ. 1968. — SPRINGH. 1962. — VACHEK 1960.

alternance [altɛʀnɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1830; d'autres formes ont précédé le mot : alternement, 1866; alternacion, XIVe (attesté chez Péguy) → Alternation; de alternant, ou de alterner.
1 Succession répétée, dans l'espace ou dans le temps, qui fait réapparaître tour à tour, dans un ordre régulier, les éléments d'une série. || Alternance de bancs de sables et d'argile. || Alternance des piliers et des colonnes dans une église. || Alternance des motifs d'ornementation.En alternance (avec). || La racine présente des faisceaux ligneux en alternance avec des faisceaux libériens. Alterne (structure).L'alternance des saisons, du beau et du mauvais temps; l'alternance des jours et des nuits (→ Rythme, cit. 4.1). || Lasser (cit. 37) par des alternances d'excitation et de dépression. || L'alternance des cultures. Alternat, rotation.
1 (…) l'alternance d'un soleil toujours chaud avec des nuits toujours pures.
Loti, Mon frère Yves, LXXXII.
2 (…) pour des affections cutanées, on arrive à des résultats inespérés par l'alternance des traitements.
Martin du Gard, les Thibault, V, p. 2.
Absolt. || Préférer l'alternance à la continuité.
Spécialt, géol. Superposition (des couches de terrain stratifiées).
Méd. || Alternance des pulsations du cœur. Alternant (pouls).Alternances morbides (en homéopathie).
Succession alternée des rimes masculines et féminines.
Biol. || Alternance des générations, d'une génération asexuée et d'une génération sexuée.
Formation en alternance, à l'école et en entreprise.
2 Ling. Variation subie par un phonème ou un groupe de phonèmes dans un système morphologique donné. || Alternance vocalique (ex. : en angl. to begin - I began). Apophonie. || Alternance consonantique.
3 Phys. Demi-période d'un phénomène sinusoïdal (alternatif).Demi-oscillation d'un balancier.
4 Spécialt. Succession au pouvoir d'une majorité et d'une opposition (devenue majoritaire), dans un système parlementaire. || L'alternance démocratique.
CONTR. Continuité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Alternance — (franz., spr. nāngß ), regelmäßige Abwechselung männlicher und weiblicher Versausgänge im Französischen. Im Mittelalter kommt dieselbe nur ganz vereinzelt als Künstelei (z. B. bei Adenet) vor. Der erste moderne Dichter, der sie anwendete, war… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Alternance — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme Alternance peut se référer à : la formation par alternance en arboriculture fruitière, la tendance qu ont certains arbres fruitiers à ne… …   Wikipédia en Français

  • Alternance —          GISCARD d ESTAING (Valéry)     Bio express : Homme d État français (1926 )     «L alternance est le mode de régulation politique des démocraties paisibles.»     Source : Démocratie française     Mot(s) clé(s) : Alternance Démocratie      …   Dictionnaire des citations politiques

  • ALTERNANCE — n. f. Action d’alterner. L’alternance des jours et des nuits. L’alternance des cultures. Il signifie spécialement, en termes d’Arts, Demi cycle de voltage ou de courant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • alternance — (al tèr nan s ) s. f. 1°   Action d alterner. 2°   En botanique, loi d alternance dans la disposition des pièces qui composent les verticilles floraux, qui fait que chacune d elles correspond à l intervalle qui sépare les deux pièces voisines,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • alternance — kaita statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. alternating; alternation vok. Abwechseln, n; Abwechselung, f; Abwechslung, f rus. чередование, n pranc. alternance, f; alternation, f …   Fizikos terminų žodynas

  • alternance — ˈȯltərnən(t)s also ˈal ; chiefly Brit  ̷ ̷ˈ ̷ ̷ ̷ ̷ noun ( s) : alternation the sun marks the alternance of day and night S.L.Terrien …   Useful english dictionary

  • alternance — См. alternanza …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • Alternance —    Droit constitutionnel: la reconnaissance de la légitimité des tendances politiques à se succéder au pouvoir, à la direction de l Etat, en cas de modification des majorités dans le pays : élément essentiel de la démocratie pluraliste …   Lexique de Termes Juridiques

  • alternance — al·ter·nance …   English syllables


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»